Arrivé dans une animalerie pour choisir la litière de votre lapin, vous vous rendez compte qu’il en existe un grand nombre et vous ne savez pas laquelle choisir ? Vous êtes bien tombé, la réponse est ici. Tout comme le choix de la cage de votre rongeur, le choix de la litière n’est pas à négliger. Adapté aux poils courts, aux poils longs, aux allergies ou aux gourmands, chaque litière à des caractéristiques correspondant à votre petit rongeur.

Les litières à copeaux pour lapin :

Litières en copeaux de pin :

Doux et naturels, les copeaux de pins sont une litière agréable pour les pattes de votre petite boule de poils. Cependant, votre sol ne vous remerciera pas : étant très légers, les copeaux de pins volent partout ! Vous pourrez suivre votre lapin à la trace tel le petit poucet. Les copeaux s’accrochent facilement aux poils ce qui rend plus difficile l’entretien de votre compagnon. De plus, les copeaux de pins diffusent une odeur de résine qui est néfaste pour les voies respiratoires et entraîne certaines pathologies. 

On vous conseille d’utiliser ces copeaux seulement si votre lapin a les poils courts. 

Pour éviter les désagréments de l’odeur de résine, les poussières et les copeaux qui s’envolent, vous pouvez placer ce type de litière en dessous d’une autre litière non volatile.

Litières en copeaux de hêtre ou de peuplier :

Très similaires aux copeaux de pin, les copeaux de peuplier, de tremble ou d’hêtre sont plus compliqués à dénicher. Leur coût est donc bien plus élevé.
Ayant une bonne absorption, cette litière pour lapin reste douce et agréable pour les pattes de votre petit lapin. L’inconvénient est le même que pour les copeaux de pins, ils volent partout et se collent dans les poils. Toutefois, l’odeur des copeaux est moins désagréable et néfaste pour les voies respiratoires car ils ne dégagent pas d’odeur de phénol (résine) comme les autres copeaux résineux.

Litières en copeaux de cèdre :

Les caractéristiques des copeaux de cèdres se rapprochent de celles des copeaux de pins. Cependant, leur odeur est bien plus forte et désagréable, il est donc fortement déconseillé de les utiliser comme litière pour votre lapin. Elles ne seront pas confortables bien qu’elles soient hygiéniques.

Les litières en chanvre pour lapin:

La litière de chanvre est de plus en plus présente dans les animaleries. Doux, naturel et sans odeur, le chanvre est très apprécié. A l’inverse des copeaux, le chanvre ne vole pas et ne s’accroche pas à la fourrure de votre animal de compagnie.

Concernant l’absorption, elle est différente en fonction de la forme de la litière pour lapin. Les lamelles de chanvre gardent une couche humide et vont venir se coller aux poils et à la cage des petits rongeurs. Cependant, le tapis de chanvre a une absorption bien meilleure et ne laisse pas d’humidité. 

On vous conseille d’utiliser ce type de litières si votre lapin est sensible ou allergique à certains composants. Non poussiéreux, sans pesticides ni substances chimiques, le chanvre n’est pas dangereux pour les voies respiratoires de votre lapin.

Les litières de maïs pour lapin:

Fortement conseillée pour les lapins sensibles ou allergiques, la litière de maïs se fait rare dans les animaleries. D’où son prix très élevé. Dure sous les pattes, elle est toutefois moins volatile que les copeaux et ne laisse aucune odeur se diffuser. Mis à part coût élevé, cette litière est très appréciée.

La litière en paille : un classique pour les lapins

Recommandée pour les lapins à poils longs et les lapins de ferme, la paille est douce pour les pattes et peut être mangée quand elle est encore fraîche. Attention à bien la choisir, si elle est trop longue ou trop dure elle peut blesser votre petit rongeur.

La paille n’est pas une litière très absorbante, elle va dégager une odeur et va rester humide. Mais, vous pouvez utiliser la paille par-dessus une matière plus absorbante, tel que les copeaux. Côté écologique, si vous avez un jardin, vous pouvez recycler la paille après l’avoir utilisée.

Le foin est-il une bonne litière pour lapin?

Le foin n’est pas une litière pour lapin mais un aliment! Il ne va en aucun cas absorber l’humidité et les odeurs. Votre petit compagnon risque donc de rapidement patauger dans ses excréments. S’il a faim il peut également manger le foin “sale” ce qui est très peu hygiénique. Le foin est cependant un bon aliment pour votre lapin.

Le papier journal une litière pour lapin économique :

Le papier journal est une litière économique mais peu pratique. Elle ne retient pas les odeurs et reste humide. De plus, le journal trop humide se colle à la cage et aux poils (pratique pour colorer son lapin). 

Cependant, le papier journal peut s’utiliser en fond de cage pour faciliter l’entretien de la cage. 

Si votre lapin est gourmand, évitez d’utiliser le papier. Ce n’est pas l’idéal pour sa digestion et l’encre est toxique pour lui.

Les litières en granulés pour lapin :

Les granulés de bois, de chanvre et de paille sont placés en sous-couche tout comme le papier journal. Très absorbants, ils peuvent être placés sous la paille ou sous des lamelles de chanvres pour ne laisser aucune humidité. Toutefois, si votre lapin a tendance à manger sa litière, il faut éviter de laisser les granulés trop longtemps dans la cage. Les granulés sont composés de produits qui gonflent et se désagrègent en poudre. Ce qui peut être dangereux pour la santé de votre petite bête. Certaines marques de litières comme back-2-nature proposent des litières pour lapin en granulés de haute qualité et écologiques.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *